Une visite d’Arras commence toujours par le beffroi. Majestueux, il laisse admiratif à ses pieds, émerveillé à son sommet et impressionné lors de son embrasement chaque année.

L’emblème d’Arras

Identifiable entre tous grâce au lion doré qui le surplombe, le beffroi emmène en voyage dans l’histoire. Celle du Duc de Bourgogne, Philippe le Bon, sous le règne duquel commence l’édification de ce symbole des libertés et de l’indépendance des communes, dès 1463. Sa construction, en pur style gothique flamboyant, s’achève près d’un siècle plus tard, en 1554.

Lion d’Arras au sommet du beffroi

Transportés au 16e siècle

Grâce au Timescope, une jumelle panoramique étonnante, vous êtes invités à découvrir la place à 360°C et le beffroi en 1518, alors qu’il est en pleine construction. Une immersion saisissante de réalisme dans la vie arrageoise du Moyen-Age, et l’animation de la Place des Héros.

Voyagez en 1518!

Une reconstruction à l’identique

Il faudra les bombardements allemands intensifs de la Première Guerre mondiale pour venir à bout du colosse, entièrement détruit.

Le Beffroi et l’hôtel de ville d’Arras en ruines en 1917

Son statut de Monument historique lui vaut une reconstruction à l’identique, sous la direction de l’Inspecteur général des Monuments historiques, Pierre Paquet. Un double saisissant s’élève, de 1927 à 1931. Pari de l’illusion réussi grâce à l’utilisation du béton armé, dans les parties cachées de la tour. Une véritable innovation en architecture !

Un toit sur la ville

Unique en France, le beffroi offre à son sommet un panorama ébouriffant sur les alentours, des ritournelles carillonnantes, et un cadre spectaculaire pour tous les événements de la vie arrageoise, tel l’embrasement qui clôture les fêtes d’été.

Pratique : la visite du beffroi

  • Visite libre tous les jours aux heures d’ouverture de l’Office de tourisme.
  • Dernière montée 30 min avant la fermeture.
  • Durée de la visite, environ 20 min.
  • 19 personnes maximum par montée.
  • Fermé le 1er septembre, le 25 décembre, le 1er janvier et en cas d’intempéries.
  • Tarif plein : 3,30 € – Tarif réduit : 2,20 €.