À 15 minutes d’Arras, Hermaville, labellisé Village Patrimoine© a conservé son charme campagnard. Son architecture de pierres blanches et briques mêlées raconte les traditions et l’histoire locale. On le découvre pas à pas au fil d’un circuit qui ouvre les portes de petits trésors inattendus.

Une âme rurale, que la pierre blanche, typique de l’Artois, illumine. Ce n’est pas pour rien que le sentier de promenade au cœur du village s’appelle « Les Porches ». D’imposantes censes à cour fermée typiquement artésiennes, dotées de grand porches, ponctuent l’itinéraire, en particulier le long de la rue d’Arras. Elle à mène la Ferme Saint-Georges, qui dépendait du château, un superbe édifice privé qui ne se visite pas mais se laisse admirer.

Prenez le temps d’observer le paysage bucolique à travers ses poutres de bois. Au fond, un bosquet d’arbres abritait autrefois le kiosque, remonté par la commune juste derrière la mairie. Il est devenu un lieu de fête et de rassemblement pour les 560 Hermavillois. Car ici on aime le patrimoine et on le préserve.

Il raconte que le 21 mai 1940, la commune fut incendiée par la division allemande Totenkopf. Les villageois se relogèrent dans ces maisons provisoires après la guerre. Celui-ci est le dernier debout parmi une dizaine, et fut habité jusque dans les années 50. Un patrimoine rare qui témoigne encore d’une période de l’histoire oubliée.

L’intérieur, reconstruit au 18e siècle, étonne par sa luminosité et ses volumes. Contraste saisissant avec l’esprit massif de la tour, aux origines plus anciennes. Profitez d’ailleurs des visites guidées pour monter dans le clocher et collecter les graffitis du 17e siècle ! Avant de découvrir ces fameux crochets, sculptés mais avant tout utiles : on y posait des bastaings pour pouvoir l’entretenir. Ces églises aux flèches à crochets ponctuent encore la campagne artésienne, qui a décidément beaucoup de secrets à révéler.

View this post on Instagram

Summer sunset 🌳

A post shared by Axel (@axelpmrt) on

Hermaville en pratique

  • Deux itinéraires complémentaires permettent de découvrir Hermaville : le circuit non balisé du Village Patrimoine (7 panneaux-étapes) recoupe la promenade-découverte « Les Porches » (boucle de 2 km, 1h) à retrouver sur un panneau au niveau de la mairie.
  • Séjourner à Hermaville : le gîte Le Riez aux chandelles (4 pers.) Pas de restaurant. Gîte les Aubépines (5 pers.)
  • Pour en savoir plus : Office de Tourisme des Campagnes de l’Artois – 1050 Avenue François Mitterrand – 62810 Avesnes-le-Comte. Tél. : 03 21 220 200 – http://www.campagnesartois.fr